Home > Infos utiles > Construction/rénovation : connaître la réglementation des lignes de vie

Construction/rénovation : connaître la réglementation des lignes de vie

Pour grimper en hauteur, il est important de se munir d’une échelle de toit solide ainsi que d’une ligne de vie de toiture pour contrer les risques de chutes. Voici tout ce que vous devez savoir pour des travaux sur toiture en toute sécurité.

Qu’est-ce qu’une ligne de vie de toiture ?

Une ligne de vie est un dispositif de sécurité permettant à un utilisateur de s’y attacher afin de se parer contre les risques de chutes. Utilisées en escalade, dans les parcours acrobatiques ou encore dans les bateaux, il existe également des lignes de vie de toiture, homologuées comme des EPI (Equipement de Protection Individuel).

Il existe trois types de lignes de vie dans le bâtiment : la ligne de vie horizontale (au sol, en sous face ou en façade), la ligne de vie verticale et la ligne de vie mixte. Comme son nom l’indique, cette dernière est constituée d’une ou plusieurs section(s) verticale(s) ainsi que d’une ou plusieurs section(s) horizontale(s).

La ligne de vie de toiture horizontale est constituée d’au moins deux points d’ancrages entre lesquels un support d’assurage souple est tendu. Ce support peut être un câble, une corde, une sangle ou une chaîne. Le professionnel (ou le sportif) va alors directement s’attacher à ce support.  Dans le cas d’une ligne de vie de toiture verticale, le support d’assurage souple est fixé à un point d’ancrage supérieur. L’extrémité est laissée libre et l’utilisateur s’y attache à l’aide d’un mousqueton ou totu autre dispositif qui peut bouger librement le long du support d’assurage souple.

Quelles sont les normes à respecter ?

Il existe deux normes à respecter : la NF EN 795 :2012, qui définit les exigences de performances de la ligne de vie de toiture, ainsi que la TS 16415 qui définit les essais pour valider son utilisation pour une utilisation par une ou plusieurs personnes.

Conformément à la norme NF EN 363, la ligne de vie est un système de protection individuelle contre les chutes. Pour garantir son efficacité, la norme NF EN 795:2012 revue en Février 2016 donne des recommandations relatives à la documentation à fournir après une installation (DOE). Le DOE doit ainsi fournir la preuve que l’installation de la ligne de vie a été effectuée en suivant la notice de pose et dans les règles de l’art.

Dans le DOE doit également figurer une déclaration signée faite par l’installateur qui atteste que la (les) ligne(s) de vie :

  • a été installé conformément à la notice de pose du fabricant ;
  • est conforme au plan ;
  • a été fixé sur le support spécifié ;
  • a été mis en service conformément aux informations fournies par le fabricant ;
  • a été fourni avec des informations photographiques ou une documentation, notamment lorsque des éléments ne sont plus visibles une fois l’installation terminée.

La norme NF EN 795 :2012 exige enfin que l’installation doit être vérifiée de manière appropriée (par le calcul ou par des essais), que tous les composants de la ligne de vie doivent être démontables, et que les serre-câbles en U sont interdits.

Leave a Reply